Condé-sur-Vire église St-Martin

Condé-sur-Vire, l'église sa partie la plus ancienne : la tour et ses chapelles constituant le transept estimé datée fin XIIe - début XIIIe siècle

1 1 face sud 65b         

        Cette église trois dates de construction différentes :

La tour, reposant sur quatre piliers, avec les deux chapelles adjacentes
sont d'une même et unique construction de la fin du XIIe ou début du XIIIe.

La nef, quatre travées, quatre baies sur cette face sud comme sur celle du nord,
(entre les chapelles anciennes et les nouvelles), beaucoup plus récente
puisqu'entièrement
reconstruite, fondations comprises, en 1911-1912.

Le choeur, à gauche sur la photo, avec les nouvelles chapelles à cause de l'occidentalisation
de l'église voulue pour agrandir la place à l'est. Plan d'urbaniste du 9 mai 1945, pour

l'aménagement du bourg, place, construction mairie, salle des fêtes...
Donc décision d'abbatre l'ancien choeur (pas beaucoup endommagé par la guerre) et le
remplacer par un porche volumineux ( à droite sur la photo dernière arcade) pour remplacer
les murs de l'ancien choeur qui servaient en même
temps de contreforts pour la tour.
Tout ceci construit entre 1950 adoption du plan par le Conseil municipal, et 1959 fin des travaux

et bénédiction par Mgr Guyot évêque du diocèse de Coutances et Avranches.
Travaux pris en charge par
les dommages de guerre pour les vitraux, la voûte de la nef et la
couverture en ardoise
de l'ensemble de l'édifice.
A la charge de la commune pour le nouveau choeur, les chapelles adjacentes et le porche
mais pas complétement, puisque la non-restauration de l'ancien choeur devait entraîner une
compensation du MRU.
Il semble, au vu des documents un peu confus, que 40% de l'ensemble des travaux (reconstruction

et construction neuve) fut à la charge de la commune.

Pour plus amples détails sur cette église consulter aux Arch. Départ. de La Manche BIB C 3398 l'ouvrage :
      Condé-sur-Vire église Saint-Martin fin XIIe début XIIIe et XXe siècles 
par Pierre Bunel  Bernard Leconte 2016,
où figurent toutes les références et sources.

 

Les faces hautes, ouest et sud, de la tour très différentes de par les pilastres centraux plus décorés au sud; les faces nord et est sont identiques respectivement à celles-ci.

2 9 pilastre detail triangle lacets colonne adossee 43b b1 t o vu du sud 34z      0 t s 1 58c cc                                                                                                                

Un détail, ci-dessus à droite, des décors de la face sud, pierres taillées sur trois faces représentant un triangle isocèle incurvé pointe en bas pour la face, et triangles rectangles pointe en haut pour les côtés. La pierre suivante positionnée tête-bêche, ainsi posées les unes au-dessus des autres forment un losange de face et de côté des triangles. A gauche sur la photo la colonette avec en surimpression des lacets s'entrecroisants.        

A l'intérieur d'une chapelle, ci-dessous, l'un des quatre piliers avec son chapitau.

01 2 chap sud angl n e 02 b

 

Les chapitaux (7a) supportent à la fois les arcades de
la tour (7b) et la tour elle-même, ainsi qu'une voussure (7c)
et une ogive (7d) de voûte de la chapelle, prouvant en soit
une construction unique de l'ensemble.

Les quatre angles sont bien sur identiques.

          Fin provisoire pour l'église, dans quelques mois la suite si possible.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site